Sur la ferme, une douzaine de cultures sont produites : blé, épeautre, seigle, engrain, avoine nue, lentilles, pois chiche, sarrasin, cameline, tournesol, luzerne, trèfle.  

Le nombre important de cultures, permet d’avoir une rotation longue qui est indispensable en bio pour limiter le risque des maladies et des parasites.



Cinq de ces cultures sont transformées sur la ferme en farine et pain bio:

Le blé

Le blé est une céréale faisant partie de la famille des graminées. Cette céréale est cultivée pour son grain et sa paille.
Nous avons mis en place un mélange de 13 variétés de blé anciens. Les critères pris en compte pour choisir ces variétés sont la valeur boulangère et  la résistance à la sécheresse.

L'épeautre

L'épeautre ou le grand épeautre est un cousin direct du blé. C'est une céréale issue du croisement spontané et naturel entre l'ancêtre du blé (Aegilops Tauschii) et l'amidonnier, une céréale sauvage. Il est recommandé par les nutritionnistes pour ses propriétés digestives et nutritives. Comme l'engrain, c'est une céréale vêtue (ou enveloppée). Il a été très peu sélectionné et modifié par l'homme.

L'engrain ou petit épeautre

C'est une  espèce à grain vêtu à faible rendement, très anciennement cultivée, qui a été apportée en Europe par les habitants du croissant fertile, il y a plus de 10 000 ans!

Sa productivité est faible car elle n’a été soumise à aucune sélection artificielle (de 10 à 15 quintaux de produit fini par hectare).

Cette céréale présente de grandes qualités nutritives, notamment pour les personnes intolérantes au gluten.

Le seigle

C'est une céréale rustique et résistante. Elle est utilisée comme culture secondaire au blé. Riche en fibres, elle apporte de nombreuses propriétés nutritionnelles.

Le sarrasin

Le sarrasin est une plante cultivée pour ses graines. C'est une culture de printemps qui nous permet de proposer des produits sans gluten.