Des nouvelles des moutons

publié le par La Ferme du Bois du Treuil   [ mis à jour : ]


 

On vous donne rendez-vous:

 

         Jeudi 21 novembre à 20h30 : Ciné-débat au cinéma de Saint Hilaire La palud autour de l'agriculture de conservation. La préservation du sol est un sujet qui nous tient à cœur et nous ne manquerons pas ce rendez-vous.

         Samedi 7 décembre nous organisons un chantier collectif plantation de haies sur la ferme, pour s'inscrire c'est ici :                                            

https://framadate.org/JmZwnW3LQHQy8Oeu

 

Mais où sont passés les moutons ?

 

Parce que vous êtes nombreux à nous le demander, voici les dernières nouvelles du projet des moutons dans nos prés. 

Nous terminons le dimensionnement du projet ovin. Julien a commencé à semer les premières prairies. Environ 25 hectares de prairies accueilleront 150 brebis solognotes dès août 2020. Les agnelages se dérouleront en mars 2021 et les premières ventes d'agneaux en juillet. 

Nous choisissons d'élever nos animaux exclusivement en plein air, sans bergerie. L'idée est de respecter les besoins naturels de cet animal et simplifier les investissements et notre travail.

Cathy, qui travaille sur le projet depuis bientôt un an, intégrera la ferme dès janvier 2020. Aujourd'hui, son travail consiste à dimensionner le projet économiquement, socialement et matériellement, mettre en place les partenariats nécessaires, et de suivre un maximum de formations  afin de sélectionner et mettre en place sa conduite d'élevage.  Même si nos solognotes ne sont pas encore arrivées, elle s'entraîne auprès de ses 4 brebis Landes de Bretagnes- Black face !

Un petit mot sur la race de nos futures brebis nous semble important. Cette race, comme beaucoup de races anciennes a presque disparu au profit de races mieux conformées (pour la vente en circuit long). Aujourd'hui, grâce à L'OSGEODE qui a mis en place un protocole de préservation, nous comptons 6000 individus recensés sur le territoire national. Nous souhaitons participer à ce protocole et cette race nous semble pertinente pour notre système par sa rusticité, sa capacité à agneler seule, sa qualité de viande et la possibilité de valorisation de sa laine.

 

Nous ne sommes pas seuls !

 

Nous avons la chance incroyable d'être accompagnés pour ce projet mais aussi pour notre fonctionnement en général et il est important de mettre en lumière le travail des nombreuses structures qui accompagnent aujourd'hui les paysan(ne)s en leur apportant des espaces d'échange de savoir-faire entre producteurs (trices), des banques d'informations, des appuis moraux et techniques.

CIVAM, GAB, AFIPAR, Confédération Paysanne, Solidarité Paysanne...pour n'en citer que quelques-uns nous permettent de nous rendre plus autonomes dans notre travail, dynamisent les territoires ruraux, facilitent les échanges entre habitants et paysan(s). 

Vous aussi avez tout à fait votre place au sein de ces structures, vous êtes acteurs des territoires ruraux. Sachez, par exemple, qu'une fois par mois, le CIVAM Marais Mouillé organise un café citoyen organisé par des ruraux, non paysan(nes). L'agriculture et nos territoires sont l'affaire de tous, la terre reste notre bien commun à tous.

 

 

 

Aux arbres citoyens!

publié le 7 nov. 2019 à 07:47 par La Ferme du Bois du Treuil

La ferme du bois du treuil se lance dans la plantation de plus de 1 km de haie champêtre cet hiver. Nous avons  absolument besoins de vous pour ce chantier.

Attention le nombre de personnes pour chaque étape est limité:

·         29 novembre de 9h à 12h : préparation des protections anti-gibier :  4 personnes

·         6 décembre de 14h à 17h30 : préparation des arbres (rafraichi des racines) :  4 personnes

·         7 décembre de 9h à 17h : plantation et paillage de 525 mètres : 40 personnes

·         16 décembre de 9h à 17h : plantation de 295 mètres en collaboration avec une MFR (Maison Familiale et Rurale) :  8 personnes

·         17 janvier de 9h à 12h : préparation des plants:  2 personnes

·         18 janvier de 9h à 17h: plantation de 270 mètres et paillage:  20 personnes

Merci de vous inscrire à l’avance sur le site de soudage framadate dont voici le lien :

https://framadate.org/JmZwnW3LQHQy8Oeu

Merci de noter que les dates où vous êtes sûr de venir.  Nous utilisons ce logiciel de sondage mais  c’est en fait les inscriptions fermes que nous souhaitons connaitre. Merci de ne pas vous inscrire sur une date où le nombre de personnes requises est déjà atteint.

Important : laisser vos contacts dans les commentaires afin que nous puissions vous joindre facilement.

Amenez vos bottes, vos gants, votre pique-nique et surtout votre petite pelle à main de jardinier.

Nous offrirons l’apéro et le pain.

Adresse de rendez-vous : Ferme du bois du treuil, le Coudret, 17700 St Saturnin du bois.

Pour toute question  vous pouvez nous joindre par mail : contact@farinepainbio.com ou par téléphone au 07 71 05 13 58.

A bientôt

L’équipe de la Ferme

Semis, Zéro déchet et graines germées.

publié le 22 oct. 2019 à 03:52 par La Ferme du Bois du Treuil   [ mis à jour : 22 oct. 2019 à 04:44 ]

C’est le moment de protéger les sols !

 

Ici, Julien est entré dans une grosse période de travail puisqu’il sème les couverts végétaux d’hiver.  Pour rappel, ce sont des cultures qui permettent de ne pas laisser les sols à nu. Ces plantes captent les éléments nutritifs dont elles ont naturellement besoin pour pousser : azote, phosphore, potassium, calcium, soufre,… qui retournent ensuite dans le sol pour alimenter la culture suivante. Parmi les autres avantages, les couverts séquestrent le CO² et fournissent un abri et de la nourriture pour la faune sauvage.

Au total, c’est 21 ha de couverts d‘hiver que Julien met en place avec des mélanges phacélie, fèverole et trèfle ou féverole, pois fourrager et seigle avant des cultures de sarrasin et tournesol. ça ne s’arrête pas là puisqu’il sème aussi 8 hectares de navette sur les terres qui accueilleront les prochaines lentilles.  Il a choisi cette plante afin d’observer son comportement l’hiver pour éventuellement y faire pâturer au printemps les futurs résidents laineux de la ferme. C’est aussi une plante qui résiste bien au froid et à l’humidité et qui reste abordable financièrement.

 

 

Et si on visait ensemble le zéro déchet!

 

Un petit bilan des marchés et du magasin s'est imposé: nombre de sacs en papier sont distribués lors de chacune de nos ventes, même si vous êtes nombreux à vous être dotés de sacs réutilisables. Pas question pour nous de culpabiliser qui que ce soit, mais, puisque nous visons à produire toujours moins de déchets nous voulons vous proposer une alternative. En effet, même si nos sacs sont en papier, donc recyclables et compostables, en distribuer à chaque vente c'est en recommander au fabricant, donc consommer de l'énergie pour les fabriquer, les livrer à la ferme puis les recycler!  Nous proposerons à présents aussi des sacs en tissus cousus par nos soins en trois tailles. Pas de panique pour les têtes en l'air, nous aurons toujours des sacs en papier!

 

La recette du mois: salade de lentilles germées

 

Avez-vous pensé cuisiner nos légumes secs en cru? Si si, c'est possible et c'est une bonne alternative pour agrémenter vos salades l'hiver. Lancer vous avec la lentille car  elle est idéale pour débuter la germination. La germination permet également d'augmenter la valeur nutritionnelle de vos lentilles, qui sont riches en minéraux (potassium, phosphore, magnésium, calcium, fer) et en vitamines (A,C, PP, B1, B2,B3, B6, B12, E , A) .

Faire tremper un verre de lentilles vertes pendant 12H dans de l'eau tiède dans un saladier ou un bocal de germination. Puis, vider l'eau et rincer à grande eau. Rincer 2 fois par jour (matin et soir) et laisser les lentilles à température ambiante dans le saladier mais abritées de la lumière. Pour les manger crues nous recommandons 36 à 48h de germination. Après le dernier rinçage vous pourrez les conserver au frigo. Mariez les à de la pomme, des carottes et des noix  dans vos salades d'automne, cela ajoutera du croquant! Bonne dégustation.


C’est la rentrée!

publié le 17 sept. 2019 à 02:28 par La Ferme du Bois du Treuil   [ mis à jour : 17 sept. 2019 à 03:40 ]

Ça bouge sur la ferme !

 

Beaucoup de nouvelles à vous annoncer pour cette rentrée 2019 ! Vous vous en êtes peut être aperçu, la ferme du bois du treuil a accueilli un nouveau boulanger. Depuis janvier, Joseph et Antoine se relais au fournil. Pour vous, ça ne change rien, le pain restera toujours aussi délicieux. Pour nous, c'est de la création d'emploi, la réduction de notre charge de travail et l'installation d'une nouvelle famille sur le territoire !


 Et puisque, comme le dit l'adage, plus on est de fous plus on rit,  Julien, Antoine et Joseph accueillerons Cathy en janvier 2020 qui développera un élevage ovin viande. Des brebis  solognotes arriveront en août 2020 sur les nouvelles prairies de la ferme. Nous espérerons vous proposer nos agneaux dès 2021 et notre laine l'année suivante.  Affaire à suivre !

Un grand merci!


Un grand merci également pour tous ceux qui nous ont aidés à monter le projet d’élevage en répondant à notre questionnaire ! 94 personnes en tout nous y ont répondu et nous permettent d’aller plus loin dans notre réflexion. Pour vous remercier, nous allons tirer au sort parmi les nombreuses adresses mail laissées en commentaire dans le questionnaire un gagnant à qui nous offrirons un joli bonnet en laine solognote !

Développons notre biodiversité !

 

Le projet d’élevage  nous permet de devenir toujours plus durable dans notre écosystème agricole : fumure des sols, entretien paysagé, valorisation des engrais verts…

Toujours dans le but de favoriser la biodiversité, un autre projet nous tient à cœur : la plantation de haies autour de nos parcelles. Un joli chantier de plantation est prévu en décembre, pas de panique on vous tient au courant pour un chantier collectif !

Petite gourmandise de la rentrée !

 

Terminons par un peu de baume au cœur pour nous préparer aux baisses de température et au retour à l’école ou au travail ! Voici donc notre petite recette de crêpes à la farine d’engrain :

Dans un saladier, mélanger 250g de  farine d’engrain et une pincée de  sel. Faire un puits puis y mettre 3 œufs (de la ferme Cocottes et  Griottes), le 40g de sucre de canne et 35g de beurre fondu. Mélanger au fouet. Laisser reposer 1h. Faire cuire sans beurrer la poêle. Pour les plus gourmands, n’hésitez pas à accompagner votre crêpe avec du miel (de l’Abeille Deschamps).

 


 

Vidéo sur la transmission

publié le 5 déc. 2017 à 02:07 par La Ferme du Bois du Treuil

Très belle vidéo réalisée sur le thème de la transmission à la Ferme Du Bois Du Treuil :

une version longue : https://youtu.be/AXLKMXHPyTw
une version courte : https://youtu.be/PoCostykCE4

Plantation de haie

publié le 4 déc. 2017 à 01:00 par La Ferme du Bois du Treuil

Samedi 2 Décembre nous allons planter 200 m de haie sur nos terres.

Le début d'une aventure car nous comptons recommencer les années suivantes pour favoriser la biodiversité, limiter l'érosion,  favoriser les abris pour les auxiliaires et créer des limites naturelles contre les produits phyto de nos voisins.

Arrivé de Guillaume

publié le 21 nov. 2017 à 09:20 par La Ferme du Bois du Treuil   [ mis à jour : 4 déc. 2017 à 00:59 ]

Après Coline, vous pouvez profiter des qualités de Guillaume qui vous fait du pain le Mercredi et le Jeudi.

Des nouvelles fraîches !

publié le 4 oct. 2016 à 02:46 par La Ferme du Bois du Treuil

Comme vous avez pu le constater, il y a du changement sur la ferme!
Antoine et Lucie sont arrivés en Février 2016, pour un parrainage d'un an, et ont par la même occasion remplacé Lauranne lorsqu'elle a fait un burn-out. Après un arrêt de 3 mois, Lauranne est revenue à mi-temps, et les conséquences sont plus lourdes que prévu. Elle est donc contrainte de quitter la ferme dans les semaines qui viennent. 
Mais la ferme continue son chemin! Et nous cherchons donc deux futurs associés pour prendre la relève au départ de Lauranne et pour préparer le départ en retraite de Jean-Marie dans deux ans.
Pour vous, le seul changement sera sans doute de voir de nouvelles trombines sur les marchés, amap et à la ferme! On vous fait confiance, on sait que vous les accueillerez à bras ouverts, comme vous l'avez fait avec Antoine et Lucie!
A bientôt pour de nouvelles aventures!





Texte de l'annonce diffusée via nos réseaux ( ARDEAR, Confédération Paysanne, Civam, etc...) :

" Saint Saturnin du Bois (17) - Accueil d'associé-e-s sur une ferme céréalière avec boulange paysanne. Situation actuelle : 2 associés (59 et 30 ans) et 2 stagiaires en parrainage (28 et 30 ans). Les deux associés cherchent à quitter la ferme (départ en retraite d'ici 2 ans et départ pour raison de santé), nous recherchons donc 2 futurs associés expérimentés pour une meilleure répartition du temps de travail :  une personne pour la partie céréales et une autre pour la partie boulange. Possibilité de parrainage. Contact par mail avec présentation du/des candidats : contact@farinepainbio.com "



Escale au Coudret

publié le 22 févr. 2016 à 02:02 par La Ferme du Bois du Treuil   [ mis à jour : 23 févr. 2016 à 08:28 ]



Lucie et Antoine viennent d'arriver sur la ferme. Ils sont passés avec leur tandem "Raoul" en septembre et le déclic s'est fait pour le pain. Après plusieurs mois de réflexion, nourrie par des visites de paysans boulangers et une formation en Bretagne, ils cherchent à s'installer en paysan boulanger. Nous souhaitions revoir notre organisation en trouvant de nouveaux associés. Ils sont ici pendant 1 an dans le cas d'un parrainage qui va nous permettre de mieux se connaitre,  d'apprendre le métier et peut-être à la fin une association. Ils sont d'autant plus les bienvenus que Lauranne est en arrêt maladie.

Un moulin en voyage

publié le 18 nov. 2015 à 09:22 par La Ferme du Bois du Treuil

Et oui, c'est possible, notre moulin s'est rendu en Bretagne le temps de 24 h pour se refaire une beauté et une santé !!

Pour la santé, ce sont les meules qui ont été rhabillées c'est à dire retaillées. Elles ont ainsi retrouvées leurs striures de jeunesse !

Pour la beauté, c'est une vis qui achemine directement la farine dans trois sacs, sans rien demander à personne !!
Voyez plutôt !
  


Et ça marche ! bon il faut encore remplir le moulin à la main mais déjà, nos petits bras musclés vont pouvoir se reposer un peu !!!

1-10 of 37

Comments